Contactez-nous par téléphone au 03.85.20.75.01
26/10/2022

Vous ne pouvez plus acheter de formation avec votre CPF : Sans authentification FranceConnect+

L'actualité
Par 
ABL Formation

Le site Mon Compte Formation annonce le renforcement des mesures d’authentification sur sa plateforme, afin de mieux lutter contre les tentatives croissantes d’escroqueries CPF.

À compter de mardi 25 octobre 2022, tous les utilisateurs du site www.moncompteformation.gouv.fr devront utiliser le service d’authentification FranceConnect+ pour acheter une formation.

Le gouvernement prend les choses en mains en ajoutant une clé de plus afin de vérifier l’identité des utilisateurs du site Mon Compte Formation.

FranceConnect+ est une déclinaison lancée en 2021 du service d’identité en ligne France Connect qui propose une authentification efficace, basée sur minimum de deux facteurs.

Si FranceConnect propose d’accéder à des services en ligne en réutilisant les identifiants d’accès à d’autres services administratifs, France Connect+ assure une authentification plus sécurisée passant par un fournisseur agréé.

C’est la première fois que cette authentification est obligatoire sur un portail.

Comment créer son compte FranceConnect + ?

Actuellement, une seule façon de se connecter avec FranceConnect+ : L’Identité numérique La Poste.

Attention : l’adresse du site web devra être précisément : https://lidentitenumerique.laposte.fr/

Cliquez sur le bouton "Créer votre identité Numérique".

FranceConnect+

Liste des étapes pour créer votre Identité Numérique.

Mon Compte Formation

Soit vous utilisez l'application mobile, soit vous restez sur le site web.

Identité numérique

Puis, il vous est demandé :

- votre numéro de mobile ;

- des informations sur votre identité ;

- vérification de votre identité avec un e-mail de AR24 (soyez patient, il met quelques minutes avant d’arriver) ou rendez-vous dans votre bureau de poste habituel.

Si vous avez choisi l’e-mail de AR24

Vous devez avoir soit scanné, soit avoir pris en photo votre carte d’identité, passeport, carte de séjour.

Et, votre ordinateur doit posséder une caméra et un micro.

Si ce n’est pas le cas, rendez-vous dans votre bureau de poste le plus proche afin de créer votre identité numérique.

Dispositif d’accompagnement dans les bureaux de poste

Un dispositif d’accompagnement des utilisateurs sera également déployé dans les bureaux de Poste et encadré par celle-ci. Elle permettra de "vérifier leur identité en ligne, en bureau de poste ou à domicile en prenant rendez-vous avec leur facteur", annonce la direction interministérielle du numérique (Dinum).

Si "L’Identité numérique La Poste" est aujourd’hui le seul fournisseur agréé par l’état, d’autres devraient arriver ultérieurement.

Le démarchage téléphonique pour le CPF, c’est bientôt fini ?

En ce qui concerne le spam téléphonique lié au CPF, une nouvelle loi devrait directement s'attaquer au problème. La loi, qui pourrait entrer en vigueur début 2023, permettrait à la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) de débusquer et de constater les démarchages abusifs.

En cas de faute, la sanction pourrait atteindre 75 000 € pour une personne physique et 375 000 € pour une personne morale.

Un partage d’information entre la Caisse des dépôts et consignations et les institutions de lutte contre la fraude devrait également être mis en place, en vue de repérer les manquements à la loi. Ces dernières pourraient également déclencher des contrôles et sanctionner les abus.

Comme l’a récemment expliqué la ministre déléguée à la Formation professionnelle, Carole Grandjean, il y avait urgence à agir, et ce dispositif "permettra de protéger concrètement les 3,8 millions d’utilisateurs du compte personnel de formation. Les abus et les fraudes liés au CPF ne doivent plus faire partie du quotidien des Français, j’en fais une priorité."

Renforcer le contrôle d’identité pour lutter contre les bandits

Ce renforcement des contrôles d’identité sur la plate-forme vise à mieux lutter contre les escroqueries au compte personnel de formation (CPF), devenues particulièrement fréquentes depuis le passage du droit individuel à la formation (DIF) au CPF en 2019.

Dans ce genre d’arnaques, des bandits se procurent les identifiants du compte CPF de la victime, le plus souvent en se faisant passer au téléphone pour des représentants du service, et exploitent ensuite cet accès pour inscrire la victime à des formations factices ou de mauvaise qualité et ainsi récupérer les sommes présentes sur le compte.

Des contrôles renforcés en 2022

En 2021,l’organisme de lutte contre la fraude financière TRACFIN estimait à 43,2 millions d’euros le total concernant les déclarations pour soupçon de fraude au CPF, contre seulement 7,8 millions d’euros pour l’année 2020.

La traque de 2022 a fonctionné

Le déploiement de nouveaux contrôles au cours de l’année 2022 semble avoir bien fonctionné : comme l’explique la Caisse des dépôts. Les signalements de tentatives de fraude au CPF, au cours de l’année 2022, ont baissé de moitié : de 8 207 en janvier 2022 à 4 123 au mois d’août 2022.

Les pauses de l'actualité Paie et Social
Les pauses de l'actualité Paie et Social

En cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts de marketing. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.